GERMAIN ET MIREILLE DE 2013 A 2023

16 mai 2018

Vive le Racing.. et bientôt notre retour au Lumine Golf en Espagne dans 10 jours

La saison foot 2017 – 2018 touche à sa fin et le Racing jubile en s’offrant une belle victoire au finish contre l’ogre Lyonnais. L’Alsacien Lienard a envoyé une banane d’extra-terrestre dans la lucarne adverse durant les arrêts de jeu, délire garanti dans ce stade de la Meinau, plein comme un œuf. Maintien assuré, le renforcement de l’effectif s’impose avec nos sponsors locaux et non exotiques, comme beaucoup d’autres : Adidas, dont le siège pour la France était longtemps à Landersheim au nord de Strasbourg, devient le sponsor équipement pour 4 ans.

En Bundesliga, Fribourg notre voisin le plus proche se maintient également de justesse, quelle similitude .. Sélestat en 2° division de Hand, jouera les play-off et pourquoi pas ! Nos prochains déplacements dans le grand-est seront sportifs et gastronomiques ! Germanix

La stagiaire : eh oui, Landersheim où dans les années 1975 à 1978 les arbitres de Strasbourg allaient jouer sur un des premiers terrains synthétiques de France contre les cuisiniers du restaurant d’Adidas, et la troisième mi-temps autour de la table était mémorable. Plus de 40 ans déjà, deviendrai-je la femme de Cromagnon ! Dans un mois nous sommes invités au VIP Cocktail de Lumine pour les 10 ans du club... que nous retrouverons avec plaisir dans 10 jours.

2016 04 22 Racing Luçon (6)

2016 04 22 Racing Luçon (13)

Posté par GERMAINAUGOLF à 23:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]


19 avril 2018

Le retour sur Poitiers est proche...

Notre séjour printanier se terrine, Mireille rentre samedi et j’accueillerai samedi soir mes amis golfeurs de la PCA pour 8 jours de golf entre hommes à Ardenya.Aujourd’hui nous avons joué avec un jeune couple, lui Suédois, sa compagne, une ravissante asiatique avec parents à Los Angeles. Comme Stenson il joue superbement que le bois 3 et enquille les pars, 7 sur les 7 premiers trous, moment d’égarement sur les trous n° 8 et 9 et + 6 pour l’aller, je suivais gentiment, zéro par, mais +9. Sur le retour il a sportivement aligné son jeu sur le mien ! j’ai profité pendant 5h20 du charme de cette belle femme, mais Mireille m’a « bridé ». Germanix avec ses beaux nouveaux implants dentaires.

 La stagiaire "brideuse": C’était notre dernière partie et notre Suédoise-asiatique drivait bien et était fort sympathique avec ses chaussettes hautes pour le golf.. mais elle craignait le soleil, car elle a gardé ses manches longues toute l'après-midi, alors que moi sans manches, j'avais trop chaud. L’autre jour au Hills, comme nous étions seuls derrière et devant des équipes de 4, nous en avons profité pour chercher des balles afin d‘offrir un lot de près de 100 balles à la PCA. Je vous joins aussi la photo de la Casa Anguera à Reus: certaines rues de REUS (ville natale de Gaudi) font partie de « la Ruta del modernisme» Notamment la Casa Anguera de 1905 qui a une forte personnalité par sa décoration florale sculpturale située sur la corniche supérieure du bâtiment et sous les balcons. En fait devant chaque maison d’intérêt culturel, dans le trottoir on trouve une plaque signalétique avec nom de la Casa, année et architecte. (cf photos). Bonne continuation à tous, sportez-vous bien et vous nous retrouverez ici à La Pineda et sur le blog le 26 mai pour tout le mois de juin.

CHASSE AUX BALLES (2)

CASA ANGUERA

2018 04 19 Lakes dernière (9)

2018 04 15 Dimanche Lakes 25 degrés (6)

2018 04 15 Dimanche Lakes 25 degrés (16)

 

Posté par GERMAINAUGOLF à 20:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 avril 2018

Estimados golfistas y amigos

 Les tifosi, 60 000 ont envahi le Stadio Olimpico di Roma en priant pour un exploit. Les Catalans sont venus en touristes, surtout les défenseurs, tandis que les attaquants romains montraient les crocs de la louve conquérante. La presse espagnole s’était moquée du PSG et saluait la remontada des blau-grana, aujourd’hui elle est bluffée par la « Romatada » !

 PERTE EN SERIE :

Un camion perd sa cargaison de peinture « Tollens » sur l’autoroute de l’est. Le C.A. de notre ami Michaël est en nette progression !!

Un mirage 200, en vol d’exercice perd un missile, heureusement factice, au-dessus du Loiret.

A Salou nous avons perdu environ 5°, ainsi que notre bonne humeur, trop de golfeurs. Plus de 200 joueurs par parcours, pour une durée de 5h minimum.

Nous n’avons pas tout perdu, depuis 2 jours nous avons gagné des pluies intermittentes le jour et abondantes la nuit, mais les parcours sont impeccables. Germanix

La stagiaire : En effet, cette semaine est très chargée en raison des vacances dans les différents pays et les groupes avec leur pro, hier il y avait 500 GF pour la journée, avant-hier il était 20h sur le 18 (voir photos), nous avons aussi joué avec d'autres Français membres à Lumine, il y a Danièle et Patrick (assidus au driving range) et Sylvie et Christian, les parties se passent toujours dans la bonne humeur, les hommes devant, les femmes suivent  et au départ les charmants ou chamantes 'starters" vous remettent tous les jours, une petite bouteille d'eau, la carte de score, un crayon avec une gomme, autant de tees que vous voulez. Bon dimanche à tous

2018 04 13 Lakes 20h (1)

2018 04 13 Lakes 20h (3)

2018 04 13 Lakes 20h (4)

2018 04 11 Hills (5)

2018 04 11 Soirée à Cambrils (6)

 

Posté par GERMAINAUGOLF à 21:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 avril 2018

Et le vainqueur de la veste verte est ..... Patrick Reed (28 ans) qui sera en France pour la Ryder Cup

Samedi 7 avril, la température est clémente, mais un vent soutenu gênant nous conseille d’arrêter après 9 trous. Exceptionnellement, anniversaire de Mireille oblige, j’ai zappé « Sportschau », le Bayern est champion d’Allemagne pour la sixième année consécutivement et nous sommes allés à REUS voir les tours humaines. J’étais volontaire pour monter au sommet de la pyramide, mais la centaine de personnes formant la base, s’est révoltée !! Pourquoi ?? Dimanche, le vent s’est calmé, pas de golf au programme, sauf à la télé, le soir en même temps que OM/Montpellier... Pour leur maintien respectif, Strasbourg et Fribourg même combat ! J’ai réussi à casser ma tirelire pour inviter Mireille au super restaurant « Le Dorado », face à la mer. Germanix

La stagiaire : N’ayant pas le droit de censure, j’ai dû laisser l’intégralité du texte du rédacteur en chef... ceci dit, le 7 avril il y a aussi un certain Ribéry qui a anniversaire, ce n’est donc pas une super référence. Quant à la tirelire, il faut savoir qu'en Espagne en payant avec votre carte bancaire, il y a le contact qui marche pour tout montant.!!! Le spectacle des tours humaines est toujours impressionnant, car il y a d’abord au moins 2 voire 3 ou 4 groupes différents (les xiquets, chaque ville porte une autre couleur de chemise), ils réalisent durant 1 à 2 heures différentes pyramides : la base est constituée de 50 à 100 personnes, mais au premier niveau il y a parfois 6 hommes, parfois 4, parfois 3.., parfois ils commencent une pyramide et s’interrompent, car pas bien en place, toute la base fait alors une pause avant de se remettre en place, samedi il y a aussi eu une des petites filles qui devait monter tout en haut (7 «niveaux») qui n’est pas allée plus loin que le second niveau. Quant au restaurant, c’est un des plus anciens de La Pineda, il existe depuis 1960 et il est complet presque tous les week-ends, alors qu’il y a plus de 100 couverts possibles. Il y avait encore 20 mm de pluie annoncée aujourd’hui, alors que nous n’avons pas eu une goutte, la semaine s’annonce classique, lundi « chouette » au Hills avec les 2 copains, Patrick.. celui qui n'aime pas du tout Reed et Christian, mardi dentiste, et puis Hills, Hills, Lakes, Hills puis repos dimanche. Avec les 200 joueurs qui doivent arriver.. ça va être animé au club house et au driving range. Sportez-vous bien et que nos lecteurs travailleurs du Poitou apprécient de vivre "à la campagne" pour ne pas avoir à subir "les perles des cheminots"...

2018 04 07 REUS tours hum1

2018 04 07 REUS Tours hum2

2018 04 07 REUS tours hum4

2018 04 07 REUS Tours hum5

2018 04 08 Le Dorada (6)

 

 

 

Posté par GERMAINAUGOLF à 23:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 avril 2018

Les premiers "plagistes" sont arrivés et bon week-end à tous

La stagiaire : Bonjour les zamis en France et partout dans le monde ... eh oui.. nous avons des lecteurs sur toute la planète, là j’exagère un peu.. mais sur les continents européen, américain et africain. Notre séjour se passe toujours bien, toujours pas de pluie, même si elle était annoncée, les amis sont de retour et donc la concurrence est repartie.. mais tout se termine toujours autour d’un verre. Et pêle-mêle, un groupe de 200 joueurs va arriver la semaine prochaine, le Racing de Strasbourg n’est toujours pas sauvé, moi j’avance tous les jours un peu dans mes réalisations au point de croix compté, notre ami Enzo de Jardres a eu la chance de croiser tous les joueurs de Monaco lors de la finale et a sa tête remplie de super souvenirs.. le papa et la maman aussi, nous souhaitons un prompt rétablissement à notre ami Avelino, la belle de la "chouette" aura bien lieu et une pensée pour tous nos amis dont le rétablissement mettra un peu plus de temps... En ce 7 avril nous étions bien partis sur le Lakes avec les 3 champions devant les 3 ladies, mais le vent, même supportable, nous embêtait et il fut décidé de s’arrêter au 9, pour boire un verre tout en regardant les images du Masters d’Augusta. Bon week-end à tous. Un jour il fait très chaud, le lendemain un peu moins, mais les parapluies n’ont toujours pas été sortis.

2018 04 04 Hills (4)

2018 04 05 repos

2018 04 06 drving

2018 04 07 Lakes (6)

2018 04 05 La Pineda plage (2)

 

Posté par GERMAINAUGOLF à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 avril 2018

Samedi avec des vents à 100 km/h... Avant et après

La stagiaire : Nous avons joué cet après-midi tranquillement le Lakes et au trou n° 13 qu’elle ne fut pas notre surprise de voir tous les mâts et filets de protection qui venaient d’être fixés 10 jours auparavant, tout était à terre, très impressionnant... résultat des vents violents de samedi, jour où nous avions annulé notre partie de golf , car  "tameteo" donnait des vents à 100 km/h vers 13h...et nous avons  fait le restaurant prévu le dimanche. Les boulons sont toujours en place mais il semblerait que certains calculs dans les fondations n’aient pas été faits correctement !!... Ils avaient mis plusieurs semaines à tout monter et va falloir tout recommencer. Mais bonne nouvelle, le coach a retrouvé de bonnes sensations et a réalisé quelques beaux coups, ce mois d’avril s’annonce bien... ce n’est pas un poisson d’avril.

2018 03 26 LakeS (10)

2018 04 02 après tempète (3)

2018 04 02 après tempète (6)

2018 04 02 après tempète (9)

2018 04 02 après tempète (14)

 

Posté par GERMAINAUGOLF à 21:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mars 2018

Quiero desearles a todos una Feliz Pascua... mais ne mangez pas trop de chocolat !

Nous venons de terminer nos 18 trous quotidiens avec un couple cinquantenaire de la banlieue de Stockholm. Ils viennent golfer au soleil durant 15 jours, le vol en low cost leur coûte 130 € A/R par personne en vol direct jusqu’à Barcelone. Ils sont très sympas, je n’ai rien compris, c’est « l’agence » qui s’est occupée de l’intendance. Ils ont pris une leçon de français dont ils retiendront les expressions « topéééééé » « j’en ai marre » et nous avons pris une leçon de golf. La sieste sur le balcon m’attend ensuite, car il y avait deux matches à voir (France et Allemagne). Germanix c’était mardi à 17h.

La stagiaire : Hier la stagiaire était à son tour en arrêt maladie, mais le sirop cherché à la pharmacie semble super. Hier soir nous sommes allés à Tarragone voir la procession de la douleur, dans le cadre des manifestations de la Semaine Sainte, à 21h nous avions encore 16° et 14° ce matin à 8h, cet après-midi on n’en parle même pas, chaud, chaud, chaud. Comme annoncé, je vous transmets le commentaire golfique du Gourou et nous vous souhaitons de bonnes fêtes de Pâques.

A moi de me lancer, non pas dans une analyse footballistique mais dans mon ressenti après le championnat du monde de match-play à Austin. La victoire du virtuose Bubba Watson a enchanté tout le monde, car le talent iconoclaste de ce génie est étonnant dans ce monde du golf où les swings des joueurs sont relativement formatés. L'utilisation de la vidéo, de l'informatique, des formidables moyens d'analyse font que les jeunes joueurs athlétiques baignent dans ce copier-coller technique. En 1998 aux championnats du monde universitaires en Afrique du Sud, Bubba était dans l'équipe américaine. Je me souviens de ce grand désossé dégingandé qui faisait peur à son coach et qui en mettait partout......tout en scorant sous le par. Je ne savais pas à l'époque que ce gars allait gagner deux vestes vertes. J'ai la photo sur le podium de l'équipe US avec ce gaucher inimitable. Je pensais que Justin Thomas allait remporter ce titre, mais fatigué peut-être et moins tranchant au putting il a cédé en demi-finale. Je crois que ce n'est que partie remise pour lui pour accéder à la première place mondiale. 

2018 03 27 Hills (2)

2018 03 27 le redacteur

2018 03 28 Tarragone procession douleur (10)

2018 03 28 Tarragone procession douleur (42)

2018 03 29 Lakes

 

Posté par GERMAINAUGOLF à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2018

Le retour de Germanix...

J’ai zappé le match des Bleus vendredi soir (resto avec les amis golfeurs) et j’ai bien fait, en décalé c’est plus calme. Je pense que le coaching de D.D. ne passe plus. Je décortique, Lloris l’intouchable n’en touche pas une sur le premier but. Des arrières offensifs c’est bien, mais comme dirait mon ami Max, un défenseur, doit d’abord défendre (3° but). Varane fait du Benzema, bon avec le Real, nul avec la France. Au milieu Kanté est présent mais ne peut pas tout faire, Tolisso est indispensable. Giroud n’a plus ce que Ben Yedder n’a pas encore, le niveau international, Griezmann et MBappé jouent le ballon d’or. Le « gros-niqueur » de la chaîne cryptée nous voyait déjà Champions du monde, mais pour l’instant le jeu des Bleus est au même niveau que ses commentaires.

Amis golfeurs, vous avez dû suivre ce passionnant championnat du monde de match-play, écrasé par le talent de Bubba Watson. Je laisse à notre Gourou le soin d’un commentaire technique. Pratiquement, je vous conseille de ne pas jouer au golf pendant 8 jours...j’en viens et j’ai mis mes clubs en vente. Les équipes devant nous se croyaient en qualification pour de prochains match-plays, des golfeurs qui arpentent les greens en long et en large, tournent autour du drapeau comme les chiens de meute autour du cerf. Les femmes se couchent, déjà, sur le green à la recherche des lignes, qu’elles ont perdues depuis longtemps ! Heureusement que nous étions baignés par un agréable soleil et je fredonne la célèbre chanson de Sardou « Ne m’appelez plus jamais... coach, le coach m'a laissé tomber ! » Germanix.

La stagiaire : Photos du jour : au 10, au 13, au 17, au 18 et sur notre balcon..avec un knack.

2018 03 26 Lakes au 10

2018 03 26 Lakes 13

2018 03 26 Lakes Départ 17

2018 03 26 Lakes arrivée du 18

2018 03 26 Lakes (3)

 

Posté par GERMAINAUGOLF à 17:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 mars 2018

Buen domingo, el sol vendrà...

La stagiaire : Ça y est, moi qui n’avais jamais la fibre « infirmière » me voilà obligée de soigner mon coach.. je ne peux quand même pas le laisser dans l’état pitoyable dans lequel il est.. Ça doit être l’âge.. il se fragilise... ça promet pour les 20 prochaines années !! Je n’en suis pas encore à lui faire des piqûres, juste à râler pour qu’il prenne un cachet de plus. Hier il était dans un état lamentable, aujourd’hui ça va mieux, nous venons de rentrer d’une promenade en bord de mer, beaucoup de monde, il fait doux, 15° et peut-être que demain nous retaperons la petite balle. Nos amis de Mazières avec qui nous avons joué deux jours sont repartis et ceux de Toulouse et de Divonne les Bains aussi, nous espérons que tous sont bien arrivés chez eux. 21° nous attendent mercredi prochain alors que tous nos amis Sancti Pétristes et de Poitiers n’auront pas besoin d’arroser la semaine prochaine, mais pas sûr qu’ils puissent jouer ! Gardez le moral, on est passé à l’heure d’été alors il va venir.. le soleil. (texte non censuré par le coach). 

 

2018 03 22 Hills (7)

2018 03 22 Hills (10)

2018 03 23 Lakes avec Jamet (2)

2018 03 23 Lakes avec Jamet (3)

Posté par GERMAINAUGOLF à 13:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2018

Les Vikings sont là.. mais nous aussi !

 Déjà plus de 10 jours que nous sommes à Salou et le rédacteur en chef sort de son hibernation après son voyage à Cuba et une bonne bronchite suivie d’une cure d’antibiotiques salvatrice mais épuisante. En regardant la météo en France, mon moral remonte, la forme physique revient mais pas la golfique. Nous avons retrouvé avec plaisir nos amis « Hispano-Suissa » et je me suis frotté au nouveau driver d’Avelino qui me met 50 m dans la vue, résultat mon drive-forcé se détériore. Les parcours de golf sont remarquablement entretenus, une harmonieuse couche d’herbe recouvre les fairways, les greens sont durs, donc très rapides.Les Vikings (Suède, Finlande, Danemark, Norvège) ont envahi la Catalogne qui se veut indépendante, les plus jeunes squattent les aires d’entraînement, les anciens en compétitions avant de finir bruyamment au bar. Hier mardi, première journée de grand froid 8° le matin, 14/15° l’après-midi avec un vent désagréable, mais comme j’avais mon rendez-vous dentiste, nous en avons profité pour faire la journée de repos. Germanix

 La stagiaire : suite au mail d’un fidèle lecteur du blog nous allons vous envoyer davantage de photos ensoleillées afin d’éviter les suicides dans la Vienne !! Hier journée de repos donc courses, linge, points de croix, cours d’espagnol pour la stagiaire, et sudoku, lecture, sieste et séries policières pour Germanix. Je ne parle pas de la vaisselle qu’il fait même les autres jours ! Dimanche prochain, sera le dimanche des Rameaux avec la première procession de la Semaine Sainte qui est l’une des manifestations annuelles les plus solennelles de la ville de Tarragone, qui existe depuis 1550. Aujourd’hui le Lakes, les hommes devant jouant à la « chouette » et les femmes derrière. Photos prises il y a 2/3 heures sur le parcours du Lakes avec l'arrivée du 18 notamment avec les Vikings attablés dehors...

2018 03 21 Lakes (2)

2018 03 21 Lakes chouette (7)

2018 03 21 Lakes chouette (13)

2018 03 21 Lakes chouette (14)

 

Posté par GERMAINAUGOLF à 17:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]