Départ de Smarves dimanche matin sous un crachin poitevin froid et une arrivée en fin d’après-midi à Salou (900 km en 9h) sous une température clémente de 12°. Eole, nous salue lundi et ses hululements dans les arbres nous laissait craindre le pire, mais il réserva sa fureur à l’île de beauté un peu plus loin.Mardi matin, petit miracle, le calme est revenu et les premiers golfeurs suédois que nous croisons sont en tenues légères (polos sans manches) et bermudas, pour ma part toujours un peu patraque, je reste couvert. Demain, nous jouerons avec Eugène, le cardiologue-chti et sa charmante compagne, la sœur de Marielle, c’est sûr, je serai guéri !! Germanix

La stagiaire : Nous sommes contents d’avoir retrouvé « notre » appartement, nous avons la chance de pouvoir louer toujours le même appartement et l’installation se fait donc rapidement. Hier, courses pour remplir le frigo, puis nous avons fait un saut au golf pour saluer tout le monde et annuler notre départ prévu car vent trop violent mais nous avons pu constater une compétition de jeunes.... Jusqu’à 22h le vent nous faisait peur et soudain, il s’est tu.. ce matin calme plat et effectivement on pouvait jouer en polo manches courtes cet après-midi où Germain a retrouvé de bonnes sensations.. je n’ai pas le droit d’en dire plus !! Nous allions vers le tee 1 et voilà que Germanix me lançait déjà une balle jaune qu’il venait de trouver.. et il y en eut d’autres !

 

2018 10 30 Lakes (8)

2018 10 30 Lakes (10)

2018 10 30 Lakes (12)

2018 10 30 Lakes (16)