Samedi 22 décembre, départ à 8h30 de Smarves dans un sale crachin, accompagné de nappes de brouillard, jusqu’à Toulouse où nous avons trouvé le soleil. Notre joie fut de courte durée en entendant à la radio qu’au péage du Boulou, les maillots jaunes, entourés du gros du peloton converti à sa cause, a décidé de bloquer la course des migrants français vers l’Espagne. Nous quittons l’autoroute dès Leucate, direction Perpignan, Argelès, Collioure par la route touristique en bordure de mer, avec des vues superbes. Après quelques accrochages avec ma navigatrice, nous passons la frontière (ou ce qu’il en reste) à Port-Bou en laissant le maillot à pois du grand prix de la montagne. Arrivés à Salou à 19h30, juste pour voir la cigogne alsacienne terrassée l’aiglon Niçois.

 La Stagiaire :Nous voici à nouveau à La Pineda où nous allons hiberner du 22 décembre au 2 mars. Nous avons mis 2h de plus que d’habitude pour 50 km supplémentaires, mais derrière un camping car, on ne roule pas vite ! Au moins nous sommes bien arrivés après les très nombreux virages en épingle à cheveu après Argelès sur Mer pour fêter nos 40 ans de mariage.. que Colmar est loin ! Pour les statisticiens, Germanix aura parcouru 165 parcours de golf en 2018, l’abonnement à Lumine est bien amorti ! Nous vous souhaitons à tous de bonnes fêtes de Noël et de bien profiter des petits-enfants, même si c’est un peu fatigant ! A ceux qui ne sont pas dans les meilleures dispositions, courage et patience, la page 2018 va se tourner.

2018 12 22 Leucate port bou (2)

2018 12 22 Leucate port bou (6)

 

2018 12 23 Lumine (11)

2018 12 23 Noces émeraude (3)

2018 12 23 noces émeraude